EDF EJP : cette option fait-elle vraiment faire des économies ?

EDF propose souvent des formules pour vous faire faire des économies. Si vous connaissiez l’option « Heures pleines heures creuses », vous avez peut-être entendu parler de l’option « Effacement des jours de pointe », ou EJP. En quoi consiste-t-elle ? Comment l’EJP, qui n’est plus commercialisée aujourd’hui, fait-elle encore faire des économies à ceux qui la conservent ?

Qu’est-ce que l’option EJP d’EDF ?

L’option EJP d’EDF consiste en un tarif bloqué, avantageux tous les jours de l’année sauf durant 22 jours par an, en période hivernale. Concrètement, le client bénéficie d’un tarif réduit de 17 % 343 jours de l’année, mais augmenté de 300 % sur les 22 jours restants, appelés jours EJP.

Les 22 jours de tarif élevé sont situés entre le 1er novembre et le 31 mars. Il n’existe aucun calendrier EJP prévu à l’avance, puisque les jours considérés dans les 22 jours annuels sont décidés la veille pour le lendemain.

En vogue dans les années 80 et 90, cette option n’est plus disponible à la vente depuis 1998. Les clients l’ayant demandée à l’époque continuent néanmoins d’en bénéficier à l’heure actuelle. EDF propose des offres similaires depuis, comme l’offre Tempo.

Quels sont les jours EJP ?

Demain est-il un jour EJP ? Cette question, les souscripteurs de cette option se posent tous les jours en période hivernale. Malheureusement, il n’est pas possible de prévoir son calendrier EJP puisque le jour EJP est décidé au dernier moment en fonction de la production et des pics de consommation énergétique.

Rassurez-vous toutefois, le fournisseur d’énergie met en place différents moyens pour connaître les jours EJP restants. Sur l’Observatoire des jours EJP, vous pouvez vous inscrire pour recevoir une alerte quotidienne sur votre boîte mail. À partir de 17 h 30, ce site vous informe si le lendemain sera un jour EJP, durant lequel il est préférable de consommer le moins possible d’électricité.

En outre, une page Facebook officielle (alerte.ejp) indique cette information dès qu’elle est connue. Enfin, vous pouvez également appeler un numéro de téléphone pour savoir si le lendemain sera un jour EJP ou non, mais nous vous déconseillons cette méthode puisque le numéro est surtaxé (0,225 €/min + éventuel surcoût de l’opérateur).

L’option EJP fait-elle vraiment faire des économies ?

En moyenne, l’option EJP d’EDF permet de réaliser toute l’année une économie financière importante, dès l’instant que l’on anticipe que certains jours de l’hiver seront davantage facturés. Cependant, elle commence à devenir moins avantageuse pour les consommateurs, notamment du fait de la concurrence d’EDF et des marchés alternatifs.

Afin de rester compétitif dans ce domaine, le fournisseur d’énergie historique propose différentes offres promotionnelles, dont une censée remplacer l’option EJP d’EDF : l’offre Tempo. Cette dernière découpe la journée en différentes facturations (de 6 h à 22 h, les heures creuses étant appliquées dès 22 h).

L’option Tempo est légèrement plus avantageuse que l’option EJP, dans la mesure où jusqu’à 6 tarifs différents peuvent être appliqués sur une journée… pourvu que l’on connaisse bien son calendrier Tempo ! En outre, les jours rouges Tempo (ceux facturés le plus cher) ne peuvent être un week-end ou un jour férié, contrairement aux jours EJP.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page