Compteur de chantier : mieux vaut l’acheter ou le louer ?

Un compteur de chantier est un équipement électrique provisoire raccordé au réseau d’électricité. Il peut être acheté ou loué selon la nature du chantier et l’ampleur des travaux à réaliser. Ce compteur électrique provisoire permet de bénéficier de l’électricité pour une courte durée, mais il doit être choisi minutieusement. Tous les conseils d’électricitéfutée.

Fonctionnement du compteur de chantier

Dans le cadre d’un chantier de courte ou de longue durée, vous pouvez demander le raccordement provisoire de votre installation au réseau électrique. La pose d’un compteur provisoire de chantier ne doit cependant pas excéder un an. La demande doit être faite auprès d’EDF ou de tout autre fournisseur d’énergie.

Location d’un compteur de chantier

Louer un compteur de chantier : comment ça se passe ?

La demande de compteur de chantier doit tenir compte des besoins en énergie durant les travaux. Une fois tous les éléments techniques à portée de main, la souscription d’un contrat d’électricité provisoire est indispensable.

L’ensemble des éléments doivent être communiqués au fournisseur d’électricité choisi afin de finaliser la location du compteur de chantier.

Durée de location

Selon la durée, le contrat peut prévoir un raccordement provisoire de plus de 28 jours, ou un branchement provisoire dit « de courte durée ». Le premier cas concerne surtout les chantiers de construction. Le deuxième cas est davantage adapté à des chantiers de travaux rapides – comme un déménagement.

Achat d’un compteur de chantier

Acheter son compteur de chantier : comment ça se passe ?

Particulier ou professionnel, vous devez effectuer une demande auprès de votre fournisseur d’énergie. Des numéros de téléphone sont mis à votre disposition, mais il est également possible d’effectuer les démarches d’ouverture via Internet, pour ouvrir un compteur en ligne.

La puissance : un critère essentiel

La puissance du compteur de chantier est fortement liée à la puissance des appareils utilisés durant les travaux. Deux types de branchement existent, en monophasé ou en triphasé pour s’adapter aux besoins électriques du chantier.

L’ouverture d’un compteur de chantier

Pour ouvrir d’un compteur de chantier de courte durée à l’achat, il faut rassembler plusieurs éléments, comme en location : l’adresse exacte du raccordement, les caractéristiques du branchement (en monophasé ou triphasé), la puissance nécessaire en kVA, ainsi que la date de début et de fin du raccordement.

Prix d’un compteur de chantier EDF

Tarifs de location

Le coût de la location d’un compteur de chantier électrique dépend avant tout du niveau de puissance. Comptez 20 € par mois entier pour une puissance inférieure ou égale à 36 kVA. Au-delà, comptez environ 40 € par mois entier.

Tarifs d’achat

Le tarif d’un compteur de chantier varie fortement selon le type de terrain et la nature de l’opération (groupée ou isolée). Les prix peuvent ainsi varier de 155,04€ (pour une opération groupée sur terrain nu) à 258,40 € pour une opération isolée.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page