Les centrales nucléaires en France

Les centrales nucléaires alimentent tous les débats depuis plusieurs années. Considérées comme propres et sûres par certains, elles représentent un immense risque écologique et sanitaire pour d’autres. Combien y a-t-il de centrales nucléaires en France ? Sont-elles dangereuses ? Le point avec lesfurets.

Quel est le nombre de centrales nucléaires en France ?

Avec ses 58 centrales nucléaires, la France a le deuxième plus gros parc nucléaire mondial. Réparties sur l’ensemble du territoire, ces usines produisent plus de 70 % de l’électricité des Français, une part importante qui tend à diminuer avec l’essor des énergies renouvelables.

Si peu de gens connaissent les noms des centrales nucléaires en France, certains sites sont, en revanche, connus de tous. Hélas, s’ils font régulièrement les gros titres, c’est plus pour leurs dysfonctionnements que pour leur efficacité. Outre la centrale nucléaire la plus ancienne, située sur la commune de Fessenheim, vous connaissez probablement les sites de Flamanville (en Normandie), de Dampierre-en-Burly (dans la région Centre) ou encore de Tricastin (dans la Drôme).

Fessenheim : plus vieille centrale nucléaire de France

La plus vieille centrale nucléaire de France encore en fonction est celle de Fessenheim, même si sa fermeture est prévue pour l’été 2020. Construite dès la fin des années 60, cette installation nucléaire mise en service en 1978 enregistre malheureusement de nombreuses anomalies, incidents et accidents. Voilà pourquoi l’avenir de cette centrale nucléaire est en suspens depuis 2012, et que ses réacteurs seront progressivement désactivés sur l’année 2020 en vue de sa fermeture totale.

A l’époque, Fessenheim était à la pointe de la technologie : c’était la première centrale nucléaire en France. Elle était en effet la première à disposer de réacteurs à eau pressurisée REP900. En outre, cette centrale se composait d’une salle de commande générale, aux côtés des deux réacteurs à eau pressurisée performants et fiables. À savoir : la centrale de Fessenheim produit jusqu’à la moitié des besoins en énergie de la région alsacienne, et jusqu’à 1,5 % de la production totale en France.

Nos centrales nucléaires sont-elles dangereuses ?

Depuis l’accident nucléaire majeur de Fukushima en 2011, les centrales nucléaires sont montrées du doigt en matière de sécurité et d’écologie. En France, les centrales jouissent d’une mauvaise réputation, notamment parce qu’elles sont très anciennes pour la plus grande majorité et que leur exploitation dégrade des ressources non-renouvelables de la planète. En outre, les centrales nucléaires génèrent des déchets radioactifs qu’il est difficile d’enfouir pour l’éternité.

Dans l’utilisation de matières radioactives, le risque zéro n’existe pas. C’est pourquoi les autorités compétentes font d’importants efforts de contrôles pour vérifier la fiabilité et la sécurité des salariés, des habitations alentour et des bâtiments. Certaines failles sont décelées et résorbées lors de ces contrôles, dans la mesure du possible.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page