Déménagement EDF : résiliation EDF et nouveau contrat

Pour déménager dans les meilleures conditions, n’oubliez pas de vérifier que vous avez bien fait votre résiliation EDF et que votre nouveau contrat d’électricité (chez EDF ou chez un autre fournisseur) soit souscrit avant de déballer vos cartons ! Quelles sont les étapes essentielles à un déménagement EDF ? Suivez le guide pour éviter les surcoûts et bénéficier immédiatement de l’électricité dans votre nouveau chez vous.

Résilier EDF quand on déménage

Résilier EDF est une des choses les plus importantes à faire quand on déménage ! Lorsque vous quittez un logement en location, vous devez impérativement contacter votre fournisseur d’énergie pour lui indiquer votre départ et une date théorique. EDF n’arrêtera pas la fourniture d’électricité (notamment pour éviter que le futur locataire se retrouve sans courant), mais arrêtera de vous la facturer.

Sous une quinzaine de jours, vous recevrez à votre nouvelle adresse une facture de résiliation EDF, recalculée au plus juste de votre consommation. Si vous aviez pour habitude de régler votre facture EDF par mensualisation, il est probable que le fournisseur vous reverse une partie de votre mensualité non consommée.

Profitez de l’état des lieux de sortie de votre ancien logement pour résilier EDF. Vous pouvez effectuer cette démarche directement depuis votre espace client EDF (si vous en avez créé un) ou auprès d’un conseiller client, joignable par téléphone au numéro et aux horaires indiqués sur votre facture.

Notez qu’un déménagement EDF n’occasionne pas d’autres frais que le prorata des consommations et de l’abonnement souscrit. En d’autres termes, on ne peut pas vous facturer de frais de résiliation EDF lorsque vous déménagez. En revanche, des frais peuvent être à votre charge lors de votre emménagement.

Déménagement EDF : souscrire un nouveau contrat une fois qu’on a emménagé

Avant même la résiliation EDF de votre précédent logement, vous devez souscrire un nouveau contrat EDF (ou d’un autre fournisseur) pour votre futur logement.

Même si la plupart des réouvertures de compteur EDF à un nouveau locataire interviennent en quelques minutes et à distance, il est mieux de faire cette demande de nouveau contrat le plus tôt possible. Cela vous évitera toute mauvaise surprise si un technicien doit intervenir et que le rendez-vous le plus proche est dans quelques jours.

Pour reprendre un contrat existant dans votre nouveau logement (celui de l’ancien locataire) ou pour un souscrire un nouveau (si l’ancien contrat a été résilié et le compteur désactivé) :

  • Contactez un conseiller EDF par téléphone ;
  • Indiquez précisément l’adresse du logement (étage, droite ou gauche…), l’identité de l’ancien locataire et, si vous le connaissez, le n° du compteur.
  • Certains frais de mise en service peuvent vous être appliqués, sur la première facture que vous recevrez. Pensez à en demander le montant précis lors de votre souscription afin de l’anticiper dans votre budget. Si le conseiller constate, d’après vos informations, que le compteur a été fermé par l’ancien locataire (et non suspendu), ces frais de réouverture peuvent représenter un coût important.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page