La consommation électrique en France

Four, réfrigérateur, chargeur, ordinateur, téléphone ou encore télévision, l’électricité est partout dans nos foyers ! Mais au fait, savez-vous combien les logements consomment en moyenne ? Quelle est la consommation annuelle d’électricité en France ? Les réponses qui suivent vont vous éclairer sur ces points, mais aussi vont vous permettre de mieux maîtriser votre consommation d’énergie.

Combien les Français consomment-ils d’électricité chaque année ?

En 2018, la consommation d’électricité en France a été de 474 TWh. Pour rappel, un térawatt-heure équivaut à 1 000 000 000 kWh. Ce chiffre est celui de la consommation globale, tous secteurs confondus.

Grâce aux statistiques fournies par RTE (Réseau de Transport de l’électricité), nous connaissons la répartition de cette consommation par secteurs :

  • Grande industrie : 9, 9 %
  • Professionnels : 11 %
  • PME-PMI : 16,9 %
  • Entreprises : 26,6 %
  • Particuliers : 35,7 %

Ce sont donc les particuliers qui consomment le plus. Cela est bien évidemment variable en fonction de la durée d’occupation par jour ainsi que des équipements et des appareils utilisés. La moyenne se situe toutefois à 4 770 kWh par foyer.

Avec un nombre grandissant d’appareils électriques, vous pensez sans doute que la consommation est en forte hausse. La réalité est tout autre puisque la consommation annuelle 2018 en France est quasiment identique à celle de 2004 : 478 TWh en 2018 contre 445 il y a 15 ans.

Cette stagnation est d’autant plus surprenante qu’entre 1973 et 2010, la consommation électrique de France a triplé (source EDF). Les raisons sont diverses, mais tiennent principalement à une baisse de consommation de la part du secteur industriel et à une maîtrise poussée de la consommation, tous secteurs confondus.

D’après RTE, la consommation annuelle d’électricité en France devrait baisser de plus de 30 TWh entre 2017 et 2035 grâce à une isolation plus performante des bâtiments.

Info intéressante : l’INSEE indique qu’au début des années 60, la consommation EDF par ménage (hors carburant) représentait 24 % du total des dépenses énergétiques. En 2010, ces mêmes dépenses étaient de 54 % du total des dépenses énergétiques.

Comment est répartie la consommation d’électricité dans un logement ?

Comme vous le savez, la consommation globale d’électricité résulte du cumul de l’électricité consommée par chacun des appareils. Si chaque équipement possède une étiquette indiquant sa consommation horaire, il est plus complexe de l’apprécier sur une durée de 12 mois. La voici, en moyenne, pour ce qui concerne les appareils les plus « gourmands » :

  • Éclairage : 730 kWh/an
  • Télévision ou ordinateur : 325 kWh/an
  • Sèche-linge : 300 kWh/an
  • Congélateur : 250 kWh/an
  • Réfrigérateur : 260 kWh/an
  • Lave-linge : 187 kWh/an

Cette consommation génère un coût moyen d’environ 800 €/an pour un abonnement au tarif bleu d’EDF.

Comment savoir ce que votre logement consomme ?

Pour une maison de 50 m², la consommation moyenne annuelle varie entre 5 000 et 6 000 kWh. Pour un logement de 120 m², la consommation atteint les 14 400 kWh/an et 24 000 kWh pour une maison de 200 m².

Si vous souhaitez suivre au plus près votre consommation journalière, votre compteur vous rendra aisément ce service. Toutefois, la méthode change suivant le type de compteur :

  • Compteur électromécanique : relevez l’index à une heure donnée de la journée et répétez l’opération 24 heures plus tard. La différence entre les deux index vous fournit le nombre de kWh consommé sur 24 h.
  • Compteur électrique : la méthode est identique à celle du compteur électromécanique, la visualisation facilitée sur l’écran LCD en plus.
  • Compteur communicant (compteur Linky) : suivre sa consommation quotidiennement est ici largement facilitée. Il vous suffit de vous connecter à votre compte client Enedis et de cliquer sur le menu « Suivre ma consommation ». Vous pourrez même savoir ce que vous consommez en quasi-direct par tranche de 30 minutes.

Pour les personnes qui souhaitent estimer leur consommation, par exemple avant d’emménager dans un nouveau logement, vous pouvez simuler votre consommation en utilisant l’outil mis à disposition par EDF.

Si ce simulateur se révèle assez efficace, vous ne pourrez par contre comparer que les offres EDF.  Pour comparer de nombreux fournisseurs entre eux, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’abonnements d’électricité.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page