Relevé de compteur électrique : comment s’y prendre ?

Électromécanique, électronique ou communiquant, le compteur électrique fournit un index de consommation à un instant T. Comment, pourquoi et quand relever son index de consommation ?

Votre compteur d’électricité

Apparu à la fin du 19e siècle, le compteur électrique a été conçu pour estimer la consommation d’électricité sur une période précise. Avant que cet appareil équipe les foyers des abonnés à l’électricité, ceux-ci étaient facturés de manière forfaitaire. Ce forfait ne prenait donc pas en compte la durée d’utilisation, un paramètre pourtant essentiel, puisque variable.

Le relevé de compteur électrique répond à deux exigences. La première est de permettre au fournisseur d’électricité d’établir la consommation précise sur une période donnée. La deuxième permet à l’abonné de suivre en temps réel sa consommation.

L’index affiché par le compteur est parallèlement le point de début ou de fin de l’abonnement d’électricité. Le changement d’abonné n’entrainant pas la remise à zéro du compteur, c’est l’index précédent qui est utilisé comme base pour le nouvel abonnement. La procédure est d’ailleurs identique pour le relevé de compteur gaz.

Suivant les types de logements, le compteur électrique est situé à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitation. Dans tous les cas, il s’identifie par un numéro unique repris sur les factures.

Historiquement associée à l’électricité, EDF l’est encore au compteur d’électricité avec la dénomination de « relevé de compteur EDF ». En réalité, le compteur appartient à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire national du réseau. Le chiffre de consommation inscrit sur les factures correspond donc à celui du relevé de compteur Enedis, et qui par le passé se nommait « relevé de compteur ERDF ».

Comment relever son compteur EDF ?

Le relevé de compteur Enedis est soit effectué tous les 6 mois par un technicien de la société, soit par vous-même (autorelève).

En dehors des relevés réels, le montant de la consommation est estimé en fonction de divers critères (consommation passée, conditions climatiques, mois de l’année…). Cette autorelève est nécessaire en cas de :

  • Changement de fournisseur d’électricité ;
  • Déménagement et emménagement ;
  • Absence lors de la visite du technicien Enedis.

Pour un abonné du fournisseur historique, cette autorelève se nomme « relevé confiance d’EDF ». Comme pour les autres fournisseurs, le relevé EDF pour un abonnement de base consiste à noter les chiffres précisés par l’index :

  • 5 chiffres pour un compteur électromécanique ;
  • 6 chiffres pour un compteur électronique (appuyer sur la touche D).

Avec un compteur Linky, le relevé se fait automatiquement, ce qui supprime la visite du technicien.

Un abonné ayant souscrit à l’option Heures creuses doit indiquer les deux index heures pleines heures creuses du relevé du compteur EDF à 6 chiffres.

Une fois réalisée votre autorelève, plusieurs canaux sont disponibles pour transmettre l’index :

Ne vous inquiétez pas si vous avez commis une erreur lors de l’autorelève. Votre situation sera régularisée après la prochaine visite du technicien ou suite à votre intervention auprès du service clientèle d’Enedis.

Anna

Ah ! L'électricité... Si vous aussi vous ampère'dez votre latin, faites confiance à mes lumières !

Revenir en haut de page